LoïcLautard

 
 



 fr / en

L
'hystérésis est la propriété d'un système (dépendant de son évolution antérieure) qui tend à demeurer dans un certain état quand la cause extérieure qui a produit le changement d'état a cessé ; tel le photographe qui s'infiltre et s'exfiltre, lors d'un temps bref, dans un monde « réel », en mouvement, dans le but de capturer un instant dévoilant sa propre évolution. L'état du sujet, une fois photographié sera t-il différent par la suite, que si il ne l'avait pas été ?

Ce qui est sur c'est que la photographie, crée un monde « parallèle », elle offre la possibilité à une fraction de seconde d'exister et de prendre le temps de s'exprimer à « jamais ». Celle ci possède alors son propre état issu de cette fraction et le dévoile.

Le système ?

Des personnes agées, qui portent de la nourriture à leur bouche, un mouvement qu'ils ont répétés des milliers de fois pour rester en vie. A l'instant précis où la nourriture entre dans la bouche les yeux se perdent dans le vide, le plaisir semble absent, la lassitude d'une nécessité, la « mort » s'installe alors dans le corps pour une fraction de seconde.

La mort s'infiltrerait elle par instant dans les vides de notre existence ?

L'ennui est peut-être le chemin, la manifestation de la mort, il est réel et naturel, l'ennui ne ment pas, il est surement nécessaire, il active une introspection personnelle si l'on ne l'évite pas, une création.
 
 
> View the pictures



connexion_admin