LoïcLautard

 
 



 fr / en

M
aska est une série de portraits photos au format 6x7, chaque portrait est réalisé dans l’espace personnel des sujets, ou sur leur lieu de travail. Le choix s’effectue selon l’intimité que chaque personne entretient avec le lieu. Chaque portrait prend forme en collaboration spontanée avec le(s) sujet(s), c’est un échange, une évolution dans lequel l’imaginaire du sujet, et son environnement vont décider du cadre et du positionnement du corps.

Chaque espace est choisi avec le(s) sujet(s) selon la sensibilité « commune » qui se dégage de l’instant partagé. L’espace n’est pas modifié, il est laissé tel quel, comme il se présente. Il est alors l’élément documentaire de l’image, la présentation du réel.
Chaque lieu, photographié est réel, chaque personne photographiée est quotidiennement dans ce même lieu dans lequel elle est représentée.

Chaque personne accepte de dévoiler son intimité et parfois même son propre corps.
Le masque permettant de conserver la partie identitaire la plus personnelle, le visage.
Le(s) sujet(s) se retrouve(nt) donc représentés comme anonymes dans leur propre intimité.
L’espace autour du masque est un voyage visuel et révélateur d’informations sur le réel.
La documentation identitaire prend fin là ou commence le masque.

A l’inverse le masque propose un voyage imaginaire autant au spectateur qu’au sujet lui-même. Il déplace l’espace et l’image dans un univers fantastique. Le masque absorbe la réalité et la transforme. L’imaginaire offre un rôle au réel et en simple équilibre la réalité matérielle offre son histoire à l’imaginaire.

L’ensemble de ces images peut être perçu comme une représentation que chacun propose de soi-même, de l’espace dans lequel nous évoluons. Le masque permettant une projection personnelle dans l’univers intime de chaque individu.

Ces images sont aussi des fictions photographiques, fabriquées avec un boîtier photographique, qui est devenu à son tour, mon masque face au réel.
 
 
> View the pictures



connexion_admin